Grève du 5 décembre : "Il y a une accumulation de colère", assure Le Foll (PS)

Stéphane Le Foll, maire PS du Mans (Sarthe) et président du Mans Métropole, est l'invité des "4 Vérités" de France 2, lundi 18 novembre.

France 2

Dans un climat social tendu, alors que les "gilets jaunes" viennent de fêter leur anniversaire, une grande grève se profile le 5 décembre. "Il y a une accumulation de colère, de ressentiment et de problèmes et, que tout cela ajouté, risque de nous amener à un mouvement puissant", explique Stéphane Le Foll, maire PS du Mans (Sarthe), président du Mans Métropole et invité des "4 Vérités" de France 2, lundi 18 novembre.

Le mouvement risque-t-il d'être violent ? "Il y aura toujours des gens violents. Des syndicalistes aujourd'hui vont essayer, au contraire, de maîtriser le mouvement", indique Stéphane Le Foll.

Le discours de l'exécutif est "insupportable"

Le gouvernement entend continuer à réformer. "Ce discours est insupportable. [...] À quoi cela sert de chercher la confrontation et de mettre justement le pays en tension ? Quand on gouverne, on essaye de changer les choses, mais on ne met pas un pays en tension", précise Stéphane Le Foll.

Le 102e congrès des maires doit avoir lieu à Paris, Emmanuel Macron y prononcera un discours mardi 19 novembre, alors que les relations sont difficiles entre le gouvernement et les édiles. Le climat s'est-il transformé ? "Le ton a changé, mais le fond n'a pas changé", indique Stéphane Le Foll.

Stéphane Le Foll, invité sur franceinfo le lundi 20 août 2018.
Stéphane Le Foll, invité sur franceinfo le lundi 20 août 2018. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)