Pouvoir d'achat : est-il possible de bloquer les prix ?

Publié
Pouvoir d'achat : est-il possible de bloquer les prix ?
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Rougerie, C.Wormser, O.Longueval, L.Haedrich, K.Moreau, A.Lepinay, J.Cohen Olivieri - France 2
France Télévisions

L'inflation va bien au-delà des frontières de la France et devrait s'installer. Pour y faire face, une proposition fait son retour : bloquer certains prix. Une mesure à caractère exceptionnel, qui fait débat.

À la station essence, sur les étals et dans les rayons des supermarchés, les clients l'ont bien remarqué : les prix flambent. Alors, bloquer les prix, est-il envisageable ? Juridiquement, c'est tout à fait possible. Le code de commerce autorise le gouvernement à prendre des "mesures temporaires en cas de situation de crise, de circonstances exceptionnelles". Le dispositif a déjà été utilisé lors de la guerre du Golfe, avec le plafonnement du prix de l'essence, ou bien encore en 2020, en pleine crise sanitaire avec l'encadrement des prix des gels hydroalcooliques.

Un effet pervers ?


Aujourd'hui, est-on en situation de crise ? Non, selon certains économistes, car la hausse des prix devrait perdurer. La mesure aurait des effets pervers, pour Philippe Moati, professeur agrégé d'économie : "Évidemment, cela ferait plaisir aux consommateurs, mais cela mettrait en difficulté les producteurs en amont. Si les prix augmentent, c'est que les coûts augmentent. Un blocage des prix étranglerait les producteurs." Au gouvernement, l'idée n'est pas à l'ordre du jour, mais certaines grandes enseignes utilisent le dispositif. Repartie à la hausse en 2021, l'inflation atteint désormais les 2,8%.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.