Seconde main : des grandes enseignes rachètent les livres d'occasion

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
L'engouement ne cesse de progresser en France. En 2022, 80 millions de livres d'occasion ont été vendus et désormais des rayons entiers leur sont consacrés dans les librairies et les grandes enseignes.
Seconde main : des grandes enseignes rachètent les livres d'occasion L'engouement ne cesse de progresser en France. En 2022, 80 millions de livres d'occasion ont été vendus et désormais des rayons entiers leur sont consacrés dans les librairies et les grandes enseignes. (France 2)
Article rédigé par France 2 - C. Colnet, V. Cruard, F. Guislain
France Télévisions
France 2
L'engouement ne cesse de progresser en France. En 2022, 80 millions de livres d'occasion ont été vendus et désormais des rayons entiers leur sont consacrés dans les librairies et les grandes enseignes.

Dans la librairie historique Le Furet du Nord de Lille (Nord), des bacs façon bouquinerie sont installés dès l'entrée. Les ouvrages d'occasions sont vendus à petits prix à partir de 3,99 euros. Romans ou mangas, les clients trouvent leur bonheur à condition de fouiller. Au sous-sol, un rayon entier est même dédié à l'occasion. Près de 30 000 ouvrages ont été vendus en un an, et les bacs sont remplis tous les jours. Longtemps réservés aux petites librairies ou aux bouquinistes, les livres de seconde main investissent les grandes enseignes.

Une alternative plus écologique

L'occasion est un marché très rentable pour les enseignes. "C'est une offre complémentaire qui est intéressante pour les clients et pour l'entreprise", observe Damien Brunet, le chef du rayon. La marque double presque ses marges sur la vente de livres d'occasion par rapport à du neuf, car la librairie les rachète à bas prix. Les clients qui souhaitent se débarrasser de leurs livres obtiennent des bons d'achat. Malgré le transport, pour les amateurs de lecture, l'ouvrage d'occasion est l'option la plus écologique. Son bilan carbone est d'environ 300 g de CO2, soit trois fois moins que pour un livre neuf.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.