Cet article date de plus de quatre ans.

Parkings : le gaspillage de l'argent public

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Argent public : la gabegie des parkings
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La rentabilité des parkings en partenariat public-privé pose question. Ce sont parfois des millions d'euros d'argent public qui s'égarent.

Les parkings, ce sont quelques mètres carrés de béton qui peuvent coûter très cher. Dans les centres-ville ou en périphérie, la France compte 2 000 parkings, mais ils peuvent devenir rapidement un gouffre financier pour les communes. Les villes négocient-elles toujours à leur avantage avec les sociétés privées qui gèrent ces parkings ?

Un coût important pour les collectivités

À Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), 550 places ont été construites il y a dix ans. Ce parking a coûté 15,5 millions d'euros, pourtant toute l'année, il est à moitié vide. Le déficit s'élève à 12,5 millions d'euros en 2014, car le parking coûte très cher à la communauté d'agglomération. Les élus ont aussi fait une erreur, ils ont mal positionné le parking. Plusieurs rapports de chambres régionales des comptes épinglent aussi ces déficits dans plusieurs autres villes. Depuis quelques années, le nombre de constructions de parkings est en baisse : seulement une quinzaine l'année dernière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.