Nutella : Ferrero se défend après les propos de Ségolène Royal

Lundi la ministre de l'environnement s'est attaquée au Nutella sur le plateau du Petit journal de Canal Plus, en conseillant de ne plus manger la célèbre pâte à tartiner pour sauver la planète. Avant de s'excuser mercredi après-midi.

(La marque Nutella est le produit phare du groupe italien Ferrero © MaxPPP)

C'est une attaque ciblée à laquelle s'est livrée Ségolène Royal lundi soir sur le plateau du Petit Journal, l'émission de Canal Plus. La ministre de l'Ecologie a appelé à "arrêter de manger du Nutella parce que c'est de l'huile de palme ". "L'huile de palme a remplacé les arbres, c'est des dégâts considérables en terme de déforestation, " a expliqué Ségolène Royal avant d'ajouter : "Il faut qu'ils utilisent d'autres matières premières ".

(L'huile de palme est le deuxième ingrédient le plus présent dans le Nutella après le sucre (capture d'écran))

Ferrero "conscient des enjeux environnementaux"

La ministre attaque donc directement le groupe Ferrero, qui détient la marque Nutella. La direction du groupe a refusé de commenter les propos de Ségolène Royal mais a rappelé qu'il était "tout à fait conscient des enjeux environnementaux ". Mercredi, en fin d'après-midi, Ségolène Royal s'est excusée sur son compte Twitter. 

Ferrero "a pris de nombreux engagements notamment concernant son approvisionnement en huile de palme ", indique le groupe italien, assurant que "la culture du palmier à huile peut aller de pair avec le respect de l'environnement et des populations ". 

3,5 millions d'hectares de forêts détruits en 20 ans pour l'huile de palme

Il existe aujourd’hui une alliance française pour une huile de palme durable et dont Nutella est l’un des principaux acteurs. Trois millions et demi d’hectares de forêts ont été détruits en 20 ans pour confectionner de l'huile de palme. C’est donc sous la pression des ONG, qui dénonçaient les ravages des produits a base d’huile de palme, qu’une dizaine de grands groupes comme Unilever, Nestlé, Céréalia mais aussi Ferrero qui détient Nutella ont décidé de se fournir à 100 % cette année dans une huile de palme moins destructrice.

L'alliance française pour une huile de palme durable : le reportage d'Anne-Laure Barral
--'--
--'--

Zéro déforestation pour les pots de Nutella fabriqué en France

"Contrairement à ce qu'affirme Ségolène Royal, Nutella est à la pointe sur ce combat en faveur d'une huile de palme durable ," estime Laure Grégoire, porte-parole de cette alliance française pour une huile de palme durable. 

Mais ce label responsable est toujours critiqué. Il n'éviterait pas totalement la déforestation encore aujourd’hui. C’est pourquoi certaines marques comme Nutella vont plus loin et ont demandé à leur fournisseur de leur garantir zéro déforestation pour leur pot fabriqué en France en Italie et en Allemagne.