Le bricolage, une passion française

Les ménages de l'Hexagone consacrent plus de 3000 euros pour aménager eux-mêmes leurs domiciles. France 2 remonte le temps aux origines de cette passion française.

France 2

Les Français chérissent ce loisir et ont tous une boîte à outils complète dans les placards de leurs maisons. Le plaisir de façonner son habitation remonte à plusieurs décennies et s'est développé avec l'arrivée des 35h. Avec la société de consommation, les premiers salons du secteur ont été créés et ont permis de nourrir cette passion nationale. Mais le bricolage est longtemps resté cloîtré dans les stéréotypes de la société avec une image très masculine.

Les pionnières bricoleuses

Le "faire soi-même" a tout de même séduit quelques pionnières dans l'Hexagone dans les années 60. Des maîtresses de maison audacieuses pour l'époque se sont aventurées courageusement sur ce terrain longtemps réservé aux hommes. "Cela m'intéresse de savoir le faire", indiquait alors une femme. Dans les années 70, les bricoleuses en talons et minijupes se sont imposées dans ce loisir du dimanche grâce à la révolution sexuelle.

Aujourd'hui, c'est une affaire de professionnels. Les rayons des magasins se sont étoffés et les imprimantes 3D ouvrent la voie à de nouvelles solutions ingénieuses comme la robotique.

 

Le JT
Les autres sujets du JT