VIDEO. Moscovici ne veut pas "improviser" sur la taxation des allocations familiales

Le gouvernement attendra la remise d'un rapport sur la politique familiale avant de se prononcer sur une éventuelle taxation des allocations familiales, a déclaré lundi le ministre de l'Economie.

Voir la vidéo
Francetv info

L'éventuelle taxation des allocations familiales fait débat. L'hypothèse a été formulée dimanche par le premier président de la Cour des comptes. Didier Migaud, qui suggère également de taxer les pensions des retraités parents de trois enfants, y voit une piste pour augmenter les recettes de l'Etat. Pour le ministre de l'Economie et des Finances, il est urgent d'attendre. Lundi 18 février, Pierre Moscovici a déclaré que le gouvernement attendrait la remise d'un rapport sur la politique familiale avant de se prononcer.

"Je ne vais pas improviser là-dessus", a déclaré le ministre sur RTL. "Il y a actuellement une mission (...) sur la politique familiale qui rendra ses conclusions au Premier ministre, et ensuite nous prendrons nos décisions", a-t-il ajouté, sans se prononcer sur la pertinence de telles mesures. "La Cour des comptes est là pour fournir des analyses, des diagnostics (...) mais c'est le gouvernement qui décide", a ajouté Pierre Moscovici.

Le ministre de l\'Economie, Pierre Moscovici, quitte l\'Elysée, le 13 février 2013 (Paris).
Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, quitte l'Elysée, le 13 février 2013 (Paris). (PATRICK KOVARIK / AFP)