Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo "Vous me faites chier" : Jean-Vincent Placé quitte le plateau de Canal+

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
CANAL PLUS
Article rédigé par
France Télévisions

Le patron des sénateurs écologistes n'a pas apprécié une séquence d'un reportage évoquant une affaire de PV non payés. 

Il ne veut pas que l'on reparle des 18 000 euros de PV encore non régularisés en décembre. Jean-Vincent Placé, invité du Supplément de Canal+, l'a fait savoir, dimanche 13 avril. Après avoir regardé un long portrait le concernant, le sénateur écologiste a déploré la séquence de quelques minutes où le journaliste revient sur l'affaire. 

Le reporter interroge en effet Michèle Sabban, vice-présidente socialiste de la région Ile-de-France, qui assure qu'il "reste encore des PV à payer". Retour en plateau. La réplique de Jean-Vincent Placé ne se fait pas attendre. "Je trouve ça lamentable cette façon de faire du journalisme. Je devrais faire comme Henri Guaino et partir", fait-il savoir, faisant référence à la colère du député UMP lors de l'émission C à vous

Plainte pour diffamation

Après de longues minutes de débat avec la présentatrice Maïtena Biraben, laquelle défend le travail de son journaliste puis lance la pub, le sénateur finit par mettre sa menace à exécution. "Je me tire, vous me faites chier !", s'exclame-t-il en quittant le plateau. Canal+ a choisi de diffuser le moment, en off.

Après la coupure pub, surprise : le sénateur est de retour pour commenter l'actualité politique de la semaine. Mais Jean-Vincent Placé ne compte pas s'arrêter là. Sur Twitter, il annonce une plainte en diffamation contre Canal+ et la vice-présidente socialiste de la région Ile-de-France. 

"Je n'ai jamais vu des tordus pareils"

Le sénateur écologiste a précisé à Ozap que la coupure, lors de l'enregistrement, a duré près de 45 minutes. "L'équipe de l'émission lui aurait assuré qu'elle ne la diffuserait pas s'il poursuivait l'émission", écrit le site spécialisé.

Mais la séquence a finalement été diffusée dimanche. "C'est scandaleux !" , s'est exclamé Jean-Vincent Placé auprès d'Ozap, précisant qu'il a constaté la version finale au moment même de la diffusion. Et d'ajouter : "Je n'ai jamais vu des tordus pareils."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.