Cet article date de plus de dix ans.

Serge Dassault, propriétaire du Figaro, a renoncé au rachat du Parisien, affirme vendredi le site Challenges.fr

La décision ne devrait être officialisée "qu'en milieu de semaine prochaine". Les financiers de Dassault "étaient en effet défavorables à cette acquisition", selon la même source.Fin septembre, l'entourage du président du groupe aéronautique indiquait qu'il attendait des "compléments d'informations financières" pour se prononcer.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Serge Dassault (AFP/ERIC PIERMONT)

La décision ne devrait être officialisée "qu'en milieu de semaine prochaine". Les financiers de Dassault "étaient en effet défavorables à cette acquisition", selon la même source.

Fin septembre, l'entourage du président du groupe aéronautique indiquait qu'il attendait des "compléments d'informations financières" pour se prononcer.

D'autres candidats sont en lice pour racheter le titre, VincentBolloré, et le fonds Fondations Capital associé au Belge Rossel qui contrôle déjà les roupes de presse belge Le Soir et français La Voix du Nord.

Sollicité par l'AFP, le groupe Dassault n'avait fait aucun commentaire vendredi soir.

Le rachat éventuel du Parisien/Aujourd'hui en France par Serge Dassault, réputé proche de Nicolas Sarkozy et déjà propriétaire du Figaro, avait suscité des inquiétudes de politiques et de syndicalistes.

Plus d'infos: Dassault renonce au Parisien selon challenges.fr

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.