Cet article date de plus de neuf ans.

Mediapart.fr / Alain Minc : <i>Merci pour la pub !</i>

Dans l’émission en ligne {parlons net} diffusée chaque week-end sur {france-info.com,} le conseiller élyséen discret Alain Minc s’en est pris violemment au site {mediapart.fr} et à son modèle économique {"absurde"}. Une "antipub" que {mediapart.fr} s’est appropriée pour tenter de doper ses abonnements…
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © France Info)

"Si vous considérez que le modèle d’indépendance de la presse, c’est mediapart, dans ce cas-là, je suis assez inquiet pour la démocratie française. Rassurez-vous, le compte économique de mediapart réglera assez vite ce problème, puisque le modèle économique choisi par Edwy Plenel est un modèle absurde. La presse sur le net ne peut être que gratuite. La presse payante sur le net ne peut pas marcher".

Dans l’émission en ligne parlons net animée chaque week-end sur france-info.com par David Abiker, le conseiller sarkozyste de l’ombre Alain Minc n’y va pas avec le dos de la cuillère pour régler quelques vieux comptes avec l’ancien patron du journal Le Monde, dont Alain Minc fut président du conseil de surveillance.

Sans chercher à polémiquer sur le fond de ces propos, les créateurs de mediapart.fr ont fait de cet extrait d’interview les premières secondes d’un savoureux film publicitaire pour leur site d’information en ligne. Après Alain Minc, apparaît un fond noir sur lequel s’inscrit en lettres blanches le slogan : "Il s’est toujours trompé… Abonnez-vous ! " .

Gilles Halais

Alain Minc et Mediapart
envoyé par Mediapart

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.