Les télévisions 3D, accompagnées des lecteurs et des blu-ray 3D, vont atterrir dans les salons français d'ici à l'été

'Avatar' en 3D dans le salon c'est pour demain. Sony, Samsung, Panasonic, Toshiba et LG sortent leurs télévisions 3D cette année.Une fois les lunettes chaussées et les fesses calées dans le canapé, le salon deviendra un univers de possibles: champ de bataille, espace intergalactique, océan sans fond...

(Angel Herrero Lucas)

'Avatar' en 3D dans le salon c'est pour demain. Sony, Samsung, Panasonic, Toshiba et LG sortent leurs télévisions 3D cette année.

Une fois les lunettes chaussées et les fesses calées dans le canapé, le salon deviendra un univers de possibles: champ de bataille, espace intergalactique, océan sans fond...

Pour en parler, France 2.fr - Hi-Tech a testé l'un de ces téléviseurs immersif full HD de 132 cm et cadencé à 200Hz. Une belle bête.

Tout d'abord, l'écran. Plat, noir, 132 cm, première claque. Petit problème, il faut avoir le salon avec le recul nécessaire pour en profiter, mais bon, ne soyons pas tatillon. Une fois confortablement installé dans le canapé, de préférence bien en face pour un meilleur rendu, on met les lunettes. Deuxième hic, elles sont trop rigides et feront mal aux cloisons nasales venues de Bergerac. Et qui plus est, chaque marque n'a pour l'instant développé que deux tailles: parents et enfants. Troisième hic, selon les marques, les lunettes ne seront pas vendues avec le téléviseur et il faudra compter entre 100 et 150 euros par paire. Pas de quoi relancer la natalité. Chaque marque aura sa paire de lunettes, pas question donc d'aller chez le voisin avec vos lunettes si son téléviseur est d'une marque concurrente. Le marché des TV 3D sera communautariste. Mais s'il on fait abstraction du terre à terre, l'expérience est très prenante.

Une balle dans la rétine
Lors de notre test, nous avons vu des extraits de jeux vidéos sur Playstation 3 (guerre, course, mini-jeu), des extraits de documentaires animaliers sous-marin et enneigé et un match de foot du Brésil. Le plus impressionnant est sans aucun doute le rendu des jeux vidéos. Dans l'extrait du jeu de guerre, une balle de fusil d'assaut traverse littéralement la rétine et le salon. Dans le jeu de course automobile, le véhicule est extrêmement bien modélisé et donne l'impression de pouvoir le toucher. Et plus on se rapproche de l'écran, plus l'effet est prenant. Tout ce qui entoure l'écran ne pollue plus le champ de vision et l'immersion est totale. On imagine alors ce que serait un écran sphérique, de type planétarium ou Géode de la Cité des sciences à Paris. Le téléspectateur serait alors pleinement plongé dans l'image et le virtuel.

Le foot donne également de bonnes sensations sur les centres, les tirs et les gros plans. Quant aux documentaires animaliers, la technologie 3D additionnée à la haute définition offre de très belles images. Les deux ratons-laveurs qui trottent dans la neige semblent vraiment avoir froid aux pattes et les images d'un ours polaire qui plonge dans l'océan ont une vraie profondeur de champ. On distingue même nettement les bulles d'oxygène qu'il rejette.

Moins de 3.000 euros pour s'équiper
Bien entendu, l'innovation technologique est toujours chère à ses débuts. Pour passer à la télévision 3D à domicile il faudra en moyenne débourser un peu moins de 3.000 euros: le téléviseur (2.000 euros), trois paires de lunettes (375 euros), un lecteur de blu-ray 3D (250 euros) et trois Blu-Ray -pour avoir quelque chose à regarder qui soit vraiment en 3D- (120 euros). En tout l'addition atteint les 2745 euros. Plutôt salée, mais beaucoup moins chère que l'arrivée des téléviseurs HD puisque le premier coûtait 120.000 francs (15.000 euros).