Cet article date de plus d'onze ans.

Le site de vidéos YouTube a annoncé jeudi que quelque 35 heures de vidéos étaient mises en ligne chaque minute

C'est deux fois plus qu'il y a deux ans et c'est en nette accélération depuis le début de l'année.En mars, YouTube avait passé le cap de 24 heures de vidéos mises en ligne chaque minute. Le site a lancé un nouveau défi à ses utilisateurs : passer le cap des 48 heures par minute.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Google a acheté Youtube en 2006 pour 1,65 milliards de dollars (AFP Loic Venance)

C'est deux fois plus qu'il y a deux ans et c'est en nette accélération depuis le début de l'année.

En mars, YouTube avait passé le cap de 24 heures de vidéos mises en ligne chaque minute. Le site a lancé un nouveau défi à ses utilisateurs : passer le cap des 48 heures par minute.

Pour donner une idée du rythme d'enrichissement actuel du site, à raison de 50.400 heures ajoutées par jour, le directeur de la gestion produit de YouTube Hunter Walk, a indiqué que "si trois des plus grandes chaînes de télévision américaines avaient diffusé (des émissions) 24 heures par jour, sept jours par semaine, 365 jours par an depuis 60 ans, elles n'auraient pas diffusé autant de programmes qu'il n'en est mis en ligne sur YouTube en 30 jours".

Sur le blog de la société, M. Walk a mis cette progression sur le compte de plusieurs facteurs, notamment le fait que la durée maximale d'une vidéo amateur ait été portée de 10 à 15 minutes, et la possibilité de mettre en ligne des mini-films tournés sur téléphone portable.

Plus de 2 milliards de vidéos vues par jour
A l'origine simple plateforme d'échange de vidéos amateurs, le site créé en 2005, qui revendique aujourd'hui plus de 500 millions d'utilisateurs mensuels dans le monde, diffuse aussi de plus en plus de contenus professionnels, qui sont généralement long format.

Le mois dernier Google, qui avait acheté YouTube en 2006 pour 1,65 milliards de dollars, s'était réjoui de la hausse de 50% sur un an du nombre de visionnages de "vidéos monétisées", c'est à dire rémunérées par la publicité, à 2,5 milliards par semaine.

Au total, plus de deux milliards de vidéos sont visionnées quotidiennement sur le site.

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.