"Le Quart d'Heure" : le nouveau podcast de Radio France, une "bulle sonore" pour s'informer différemment

Radio France lance lundi 21 septembre "Le Quart d'Heure", le premier podcast d'information du groupe radiophonique, disponible du lundi au vendredi sur l'application du groupe et plusieurs plateformes. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Le Quart d'Heure", le nouveau podcast d'information de Radio France. (RADIO FRANCE)

"Le Quart d'Heure", projet inédit, est le premier podcast d'information du groupe Radio France. Il est lancé lundi sur l'application Radio France, et différentes plateformes de podcasts. Du lundi au vendredi, ce rendez-vous d'un quart d'heure mis en ligne à 17h30 traitera de plusieurs sujets d'actualité dans la voix de la journaliste Céline Asselot, précédemment à la tête d'une tranche d'information sur franceinfo.

Le savoir-faire de Radio France au service d'une nouvelle façon de s'informer

Pour évoquer ces sujets d'actualité, l'équipe du "Quart d'Heure" pourra s'appuyer sur toutes les chaînes de radio du groupe Radio France, leurs reportages, ou encore l'expertise de tous ses journalistes. Mais le podcast produira également des contenus spécifiques.

On veut proposer quelque chose de différent dans un univers qui se distingue déjà par une très grande richesse et une très grande créativité.

Céline Asselot

Dans cette "bulle sonore pour accompagner les fins de journées", la journaliste s'adressera aux auditeurs à la première personne, "sans respecter la hiérarchie traditionnelle d'un journal qui commence par l'actualité politique, internationale, etc. pour finir par la culture".

Céline Asselot, journaliste. (CHRISTOPHE ABRAMOVITZ / RADIO FRANCE)

Avec plus de 80 millions d'écoutes à la demande en moyenne par mois, selon Médiamétrie, Radio France est le premier producteur de podcasts en France. L'application Radio France propose 7 chaînes et "plus d'1,5 million de podcasts".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.