Cet article date de plus d'onze ans.

Le nom des deux journalistes de France 3 et le nombre de jours de leur détention seront désormais rappelés chaque jeudi

L'annonce sera faite dans les journaux de France 2 et France 3, a fait savoir France Télévisions, qui a appliqué cette décision jeudi matin.De nombreux autres médias, publics et privés, dont TF1, RTL et France Inter, ont décidé de s'associer à cette initiative par solidarité avec les deux journalistes enlevés.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Stéphane Taponier / Hervé Ghesquière (France 3)

L'annonce sera faite dans les journaux de France 2 et France 3, a fait savoir France Télévisions, qui a appliqué cette décision jeudi matin.

De nombreux autres médias, publics et privés, dont TF1, RTL et France Inter, ont décidé de s'associer à cette initiative par solidarité avec les deux journalistes enlevés.

Le jeudi est le jour anniversaire de l'enlèvement d'Hervé Ghesquière (47 ans) et Stéphane Taponier (46 ans), en décembre dernier, sur une route de l'est de l'Afghanistan en compagnie de leur traducteur, de leur "fixeur" (celui qui organise les rendez-vous) et de leur chauffeur.

"La stratégie de la discrétion persiste sur le fond, mais nous voulons tenir chaque semaine nos téléspectateurs au courant, leur monter les photos d'identité de nos confrères et donner leur nom puisque les familles sont d'accord", a expliqué Jérôme Cathala, responsable des JT nationaux et régionaux de France 3, chaîne pour laquelle travaillent les deux otages.

Depuis l'enlèvement des journalistes, France 3 rappelait chaque jeudi dans certaines de ses éditions l'identité et le nombre de jours de détention. Cette initiative s'étend désormais à toutes les éditions nationales et régionales de la chaîne, aux JT de France 2 et de France O. "Les uns et les autres nous en avons parlé de façon informelle aux autres rédactions et globalement les médias ont décidé de nous emboîter le pas, à leur convenance", a ajouté Jérôme Cathala.

Ainsi, TF1 et l'ensemble de ses antennes a décidé de diffuser les photos d'identité des deux journalistes, de rappeler leurs noms et le nombre de jours de détention dans ses JT du jeudi. RTL fait la même chose sur ses ondes dans ses journaux de 6h, 7h et 8h et France Inter dans ses différentes éditions d'info.

Selon Jérôme Cathala, la presse écrite doit se joindre à cette initiative. "C'est un bon message passé aux familles par l'ensemble des médias que nous remercions du fond du coeur", relève-t-il. L'identité des deux journalistes menacés de mort par leurs ravisseurs talibans a été dévoilée par France 3 le 12 avril, plus de trois mois après leur enlèvement près de Kaboul.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.