Cet article date de plus d'onze ans.

Le journal satirique Le Monte doit retirer plusieurs photomontages de Nicolas Sarkozy dans son numéro de juillet-août

Le tribunal de grande instance (TGI) de Paris a condamné vendredi la société Sonora Média, assignée par le chef de l'Etat.Dans sa quatorzième édition, le bimestriel Le Monte, une caricature du Monde, présente plusieurs photomontages de Nicolas Sarkozy "utilisant sans autorisation l'image de son visage", selon le jugement consulté par l'AFP.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Une (floutée) du numéro d'été du journal satirique Le Monte. (DR)

Le tribunal de grande instance (TGI) de Paris a condamné vendredi la société Sonora Média, assignée par le chef de l'Etat.

Dans sa quatorzième édition, le bimestriel Le Monte, une caricature du Monde, présente plusieurs photomontages de Nicolas Sarkozy "utilisant sans autorisation l'image de son visage", selon le jugement consulté par l'AFP.

Le chef de l'Etat est en outre montré "nu en train de subir un acte sexuel derrière les barreaux d'une cellule de prison, agenouillé en slip dans un cachot (...) et le présentant nu en train d'imposer un acte sexuel à une chèvre", poursuit le jugement.

Nicolas Sarkozy a déposé mardi par l'intermédiaire de son avocat Me Thierry Herzog une assignation d'heure en heure, c'est-à-dire examinée dans de très brefs délais, pour obtenir l'occultation de ces photos.

L'assignation a été examinée vendredi en l'absence des représentants de la société de publication et le juge des référés du TGI de Paris a donné raison au chef de l'Etat en condamnant Sonora Média à occulter les photos dans tous les exemplaires du numéro d'été sous peine d'une astreinte de 100 euros par photographie non occultée.

L'avocat de Sonora Média, Me Patrick Klugman, a indiqué qu'il faisait appel de cette condamnation. Me Herzog n'a pu être joint.

Selon Sonora Média, le numéro incriminé, déjà en vente dans les kiosques, sera retiré de la vente lundi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.