Le groupe Amaury a finalisé la cession du Parisien/Aujourd'hui en France à LVMH

Le groupe Amaury a annoncé vendredi avoir finalisé la cession du quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France au groupe de luxe LVMH de Bernard Arnault pour se recentrer et "accélérer" ses activités dans le sport.

(LVMH avait annoncé fin mai être entré en négociations exclusives avec le groupe Amaury, propriétaire de l'Equipe, pour le rachat du quotidien Le Parisien et de son édition nationale Aujourd'hui en France © Sipa / Simon Isabelle)

L'Autorité de la concurrence avait annoncé mercredi avoir donné un feu vert sans condition à l'acquisition du Parisien/Aujourd'hui en France par le groupe de luxe français LVMH. Deux jours plus tard, le groupe Amaury a annoncé avoir finalisé cette cession. Le groupe compte maintenant "accélérer la croissance de ses activités sportives autour de ses filiales A.S.O. et L'Équipe dans un marché dynamique", a indiqué son directeur général, Philippe Carli, cité dans un communiqué.

Le groupe LVMH, déjà propriétaire du quotidien Les Echos et de l'hebdomadaire Investir-Le Journal des Finance , avait annoncé fin mai être entré en négociations exclusives avec le groupe Amaury pour le rachat du quotidien Le Parisien et de son édition nationale Aujourd'hui en France .

Selon Le Figaro , le groupe de Bernard Arnault n'aurait offert que 50 millions d'euros pour s’offrir le deuxième quotidien français. Le Parisien et Aujourd'hui en France se vendent à eux deux à 378.000 exemplaires par jour. Les deux titres génèrent 185 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel.