Cet article date de plus d'onze ans.

Le congrès mondial de la téléphonie mobile s'ouvre lundi à Barcelone pour quatre jours

Grand-messe annuelle du secteur, le Congrès mondial de la téléphonie mobile devrait accueillir 1.300 entreprises et 47.000 professionnels des télécoms, de l'internet et des médias.En guise d'ouverture, Samsung et Sony-Ericsson ont lancé une nouvelle gamme de Smartphones (téléphones multifonctions avec accès à internet).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Affiche du Congrès mondial de la téléphonie à Barcelone. 14/02/10 (AFP Josep Lago)

Grand-messe annuelle du secteur, le Congrès mondial de la téléphonie mobile devrait accueillir 1.300 entreprises et 47.000 professionnels des télécoms, de l'internet et des médias.

En guise d'ouverture, Samsung et Sony-Ericsson ont lancé une nouvelle gamme de Smartphones (téléphones multifonctions avec accès à internet).

Samsung, deuxième fabricant mondial de téléphones portables, a présenté son produit phare, le "Wave" (ci-contre), un téléphone avec écran tactile équipé pour la première fois de son système d'exploitation Bada. Les analystes ont toutefois des doutes sur la capacité de Samsung à imposer sa plateforme ouverte Bada au vu du retard pris sur les concurrents. Côté Sony-Ericsson, le numéro quatre mondial des téléphones mobiles, qui a enregistré sept trimestres consécutifs de pertes, a dévoilé trois nouveaux modèles de smartphones dont deux sont équipés du système d'exploitation Android de Google et le troisième du système Symbian de Nokia. Les nouveaux mini smartphones de Sony Ericsson ne sont pas sans rappeller les derniers petits modèles (788, T18s, T28s...)commercialisés par Ericsson il y a une dizaine d'années.

Ce segment est crucial pour les constructeurs. Alors que le marché des mobiles devrait seulement progresser de 9% en 2010, les ventes de Smartphones vont, elles, bondir de 46%, selon le cabinet Gartner.

Côté programme, après l'équipementier Ericsson, le finlandais Nokia tient lundi en fin de matinée une conférence de presse avec le fabricant américain de micro-processeurs Intel.







Le Combat des chefs
Le géant informatique Microsoft, mis à mal par la concurrence actuelle d'Apple et de Google, devrait par ailleurs annoncer la nouvelle version de son système d'exploitation pour Smartphones, Windows Mobile 7. La présentation sera assurée par son patron Steve Ballmer.










Symbole de la guerre actuelle entre les trois poids lourds de l'informatique, le patron de Google, Eric Schmidt, s'exprimera pour la première fois mardi après-midi. Il semble que la mode lancée par Steve Jobs, PDG d'Apple, d'incarner sa propre marque (col roulé noir sophistiqué lors des présentations de ses produits et non costume trois pièces), fasse des émules. On pouvait ainsi voir Steve Ballmer en pull col en V rouge bordeaux et chemise bleue ciel le mois dernier.








Le public semble apprécier qu'une marque ait un visage, une identité, un style. Nouvelle preuve s'il en fallait qu'Apple irradie le marché des Smartphones, pour la première fois cette année, le Congrès a ouvert un "App'planet" réservé aux applications pour iPhone avec démonstrations et conférences à la clé.








Microsoft lance Windows Mobile 7
Le géant informatique américain Microsoft, en perte de vitesse sur le marché des systèmes d'exploitation pour téléphones mobiles, a annoncé lundi à Barcelone, le lancement d'un nouveau logiciel, Windows Mobile 7, mais a nié toute envie de créer son propre téléphone. Le géant américain a "entièrement transformé son interface", avec "un écran dynamique" où l'usager peut installer les icônes qu'il souhaite (musique, contacts préférés, réseau social...) et qui seront automatiquement mises à jour, affirme Nicolas Petit, directeur de la division mobilité chez Microsoft France.

Le système comprend six "hubs", des univers thématiques où l'usager peut retrouver tous ses contenus, dont "people", un "répertoire dynamique" avec au même endroit les mails, les messages sur les réseaux sociaux, etc., les "images", qui sont synchronisées automatiquement en Wifi avec le PC, ou encore la Xbox Live (réseau de la console de jeux Xbox), pour pouvoir jouer en réseau sur son mobile.

Les premiers Windows Mobile 7 devraient être disponibles à l'automne. Microsoft compte parmi ses partenaires des opérateurs (ATT, Orange, SFR, Deutsche Telekom, etc.) et constructeurs (Samsung, LG, HTC, Sony-Ericsson, Dell, nouveau sur ce marché).




"Meego": Intel et Nokia
annoncent le lancement d'un logiciel commun
Le fabricant américain de micro-processeurs Intel et l'équipementier télécoms finlandais Nokia, ont annoncé lundi le
lancement d'un système d'exploitation commun basé sur Linux qui pourra être déployé sous diverses formes d'appareils, des mini-PC aux smartphones.




Les deux groupes vont fusionner leurs logiciels, Maemo pour Nokia, et Moblin pour Intel, pour créer ce système baptisé MeeGo, "ouvert" à tous les fabricants et développeurs, et donc gratuit, ont-ils expliqué au congrès mondial de la téléphonie mobile. Le lancement de MeeGo doit avoir lieu au deuxième trimestre et les premiers appareils sont attendus un peu plus tard dans l'année. Le marché des systèmes d'exploitation a été bousculé par le lancement d'Android de Google, un logiciel ouvert et donc utilisable gratuitement par tous les fabricants. L'autre système d'exploitation de Nokia, Symbian -désormais ouvert comme Android depuis début février- a perdu des parts de marché face à la montée d'Apple et d'Android, même s'il domine toujours ce segment.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.