Lagardère se dit prêt à racheter Canal+ France

Arnaud Lagardère se dit prêt à racheter totalement Canal+ France, en vue de son introduction en Bourse, indique-t-il dans un entretien au journal Le Monde jeudi. Le groupe Lagardère détient pour l'instant 20 % des parts de Canal+ France, mais est en litige avec Vivendi qui possède indirectement 80% du capital.

(Maxppp)

"Si Vivendi manque d'optimisme quant à l'avenir de Canal+ France, je suis
prêt à étudier la reprise des 80% qu'ils détiennent et à les introduire en
Bourse à des conditions favorables
", annonce Arnaud lagardère dans un entretien au journal le Monde. Le groupe Lagardère possède pour l'instant 20% du capital de Canal+ France.

Cette annonce intervient trois mois après l'assignation de Vivendi par Lagardère devant le tribunal de commerce de Paris, au sujet de la chaîne de télévision payante. Le litige porte sur une convention de trésorerie conclue entre Vivendi et Canal+ France lors de la création de cette dernière en 2007.

Lagradère demande à Vivendi de rembourser 1,6 milliard d'euros à Canal+, correspondant à la croissance de sa trésorerie depuis cette date. Le groupe considère que ce pactole n'a pas été réinvesti dans Canal+ France par Vivendi, mais utilisé au gré de ses besoins.

Le groupe d'Arnaud Lagardère, qui tiendra son assemblée générale vendredi, vient par ailleurs de solder son aventure dans l'aéronautique et la défense, avec la vente de ses 7,5 % dans le constructeur européen EADS, pour se recentrer sur l'édition et les médias.