La radio et la presse écrite sont les médias jugés les plus crédibles par les Français, selon le baromètre "La Croix"

Près de 49% de sondés accordent de la crédibilité à la radio, au plus bas depuis 1987, faisant jeu égal avec la presse écrite. De son côté, la télévision gagne deux points de confiance sur un an (44%), alors que seuls un quart des sondés (24%) fait confiance aux informations sur internet.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Des journalistes interviewant le proviseur d'un lycée à Toulouse (Haute-Garonne), le 2 février 2018. Photo d'illustration. (PASCAL PAVANI / AFP)

La radio et la presse écrite sont les médias les plus crédibles pour les Français, devant la télévision et internet, selon l'édition 2022 du baromètre La Croix/Kantar Public onepoint publiée jeudi 20 janvier. Selon ce baromètre, la radio perd malgré tout un peu de sa superbe. Elle n'est plus le média avec le plus fort taux de confiance. Avec 49% de Français qui lui accordent de la crédibilité, au plus bas depuis 1987, elle fait jeu égal avec la presse écrite.

La radio perd trois points de confiance quand les journaux en gagnent un, en hausse constante depuis 2019 (44% à l'époque). La télévision de son côté gagne deux points de confiance sur un an, à 44%, là aussi en hausse régulière depuis trois ans. En 2019, seuls 38% des Français lui accordaient de la crédibilité. Pour internet, autre source d'information des personnes interrogées, seuls un quart d'entre elles (24%) lui font confiance, en baisse de quatre points sur un an. En 2015, 39% des Français lui accordaient du crédit, un taux au plus haut depuis 2005, première année où la toile était étudiée par le baromètre.

Si la radio et la presse écrite sont les deux médias ayant le plus de crédibilité, les Français s'informent en premier lieu par la télévision. C'est par elle que 48% des sondés suivent l'actualité en priorité, et c'est deux points de plus que l'an dernier. Pour trois Français sur dix (32%), internet est la première source d'information. La radio n'est consultée en priorité que par 13% des personnes interrogées, en baisse de sept points depuis 2017, devant la presse écrite (6%).

66% des moins de 35 ans s'informent sur internet

À noter que selon les âges des sondés, les médias prioritaires ne sont pas les mêmes. Les deux tiers des moins de 35 ans (66%) s'informent en premier sur internet (principalement sur leur smartphone), un quart (25%) par la télévision, 6% par la radio et 2% par les journaux. Chez les plus de 35 ans, c'est la télévision qui est priorisée par plus de la moitié de Français (55%) devant internet (20%), la radio (16%) et la presse écrite (7%).

Le baromètre note également que les trois quarts des Français (77%) se disent attachés à la liberté de la presse et des médias. Ils attendent principalement qu'ils fournissent des informations fiables et vérifiées (96% des personnes interrogées), qu'ils donnent la priorité à la qualité de l'information (94%), qu'ils soient indépendants du pouvoir politique (92%) et des intérêts économiques (91%). Pourtant six Français sur dix (62%) estiment que les médias et les journalistes ne sont pas indépendants du pouvoir politique, ni des intérêts et des milieux économiques (59%).

À noter enfin, selon ce baromètre, que six Français sur dix (62%) affirment suivre l'actualité avec un grand intérêt. C'est cinq points de moins que l'an dernier qui marquait pourtant un regain d'intérêt après une année 2020 à 59%, au plus bas historique depuis le lancement du baromètre en 1987. C'est cinq points de moins que l'an dernier qui marquait pourtant un regain d'intérêt après une année 2020 à 59%, au plus bas historique depuis le lancement du baromètre en 1987.

Le baromètre La Croix / Kantar Public onepoint, édition 2022, a été réalisé du 5 au 11 janvier 2022, sur un échantillon national de 1 016 personnes, représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus. Les interviews réalisées ont été réalisées en face-à-face au domicile des personnes interrogées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.