Cet article date de plus de treize ans.

Jean Sarkozy partout sur Twitter

Les internautes s'enflamment contre la candidature de Jean Sarkozy à la tête de l'Epad, qui gère La Défense
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 
Les internautes s'enflamment contre la candidature de Jean Sarkozy à la tête de l'Epad, qui gère La DéfenseLes internautes s'enflamment contre la candidature de Jean Sarkozy à la tête de l'Epad, qui gère La Défense

Lundi matin, la pétition "Jean Sarkozy, renoncez à postuler au poste de président de l'EPAD" lancée par Christophe Grébert, élu Modem de Puteaux et surtout célèbre blogueur de monputeaux.com, avait déjà recueilli près de 8000 signatures.

Sur Twitter, le sujet #jeansarkozypartout a fait fureur tout le week-end.

A l'initiative de @ClaireInParis, des polyglottes se sont amusés à traduire l'expression en japonais, en malgache, en arabe, en portugais (aux dernières nouvelles on cherchait toujours les versions basque et bretonne).

Même @AliBenBongo s'est intéressé à l'affaire : "J. Sarkozy et moi échangerions nos places. Lui le #Gabon & moi l'EPAD.C'est une bonne sortie de crise.

Une petite annonce facétieuse supprimée du site de la Défense

Le chroniqueur du Web David Abiker se demandait lundi sur France Info si le Net était atteint d'une "Epadite virale" et rappelait qu'un petit malin s'était amusé à mettre sur le site de La Défense une petite annonce pour le poste auquel postule Jean Sarkozy. "Aucune expérience professionnelle requise", bac suffisant, y était-il souligné. Lundi matin, la petite annonce facétieuse avait été supprimée de la page du site, qui n'était plus modifiable de l'extérieur.

Monputeaux.com rappelle qu'en campagne, Nicolas Sarkozy se faisait le chantre d'une "République irréprochable"

Sur Monputeaux.com, Christophe Grébert diffuse plusieurs vidéos, notamment un reportage de la télévision chinoise, qui "se moque du népotisme français" et des images de Nicolas Sarkozy en campagne présidentielle se faisant le héraut d'"une République irréprochable".

Jean Sarkozy invité à faire "quelques stages en entreprise" avant de gérer la Défense

La pétition sera remise à Jean Sarkozy, 23 ans, avant le 4 décembre, date à laquelle le conseil d'administration de l'établissement public d'aménagement de La Défense (Epad) doit élire son nouveau président destiné à succéder à Patrick Devedjian, atteint par la limite d'âge (65 ans).

Le texte rappelle que "l'Etablissement public d'aménagement de La Défense gère un territoire qui regroupe des centaines d'entreprises employant sur place 150.000 salariés" et que "c'est aussi un bassin de population de plus de 200.000 personnes (Puteaux, Courbevoie et Nanterre). C'est enfin un noeud de transport (train, RER, métro et tram) par lequel passe quotidiennement 1 million de Franciliens."

"Présider un tel Etablissement", poursuivent les signataires, "demande compétence et expérience. La qualité de vie de tous ces gens en dépend ! Jean Sarkozy, nous vous invitons à terminer vos études de droit" (il n'a pas dépassé sa deuxième année) "et à faire quelques stages en entreprise… avant, peut-être un jour, qui sait, de re-postuler à ce poste autrefois occupé par votre père."

Signe du tirage que cette éventuelle nomination provoque au sein même de la majorité présidentielle, le site Libertas (créé pour soutenir aux européennes 2009 les candidats du MPF dirigé par Philippe de Villiers, désormais allié à l'UMP) affichait lundi à sa une "Vive Jean Sarkozy, vive la République, vive la France !" et pointait vers la catégorie Twitter #jeansarkozypartout.

>> Lire aussi :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.