Cet article date de plus de neuf ans.

Grippe porcine : inquiétude face à un virus mutant

Le Mexique avoue 45 décès et 943 cas suspects dans l'Etat de Mexico - où les cours sont tout de même suspendus par précaution. L'OMS parle, elle, d'une soixantaine de cas mortels. L'organisation se dit "très inquiète" face à ce virus nouveau, transmis d'homme à homme mais d'origine animale. Les Etats-Unis sont également touchés. 75 enfants d'une école de New York seraient malades.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Radio France © France Info)

C'est une maladie infectieuse, très contagieuse. Qui affecte les porcs. D'où son nom, peste - ou grippe - porcine. Le problème, c'est que le virus a muté et s'est transmis à l'homme.

L'épidémie s'est déclarée dans la région de Mexico, la capitale du Mexique. 45 décès et 943 cas suspects y sont officiellement recensés.
Par précaution, les cours sont suspendus dans l'Etat de Mexico. La ville de Mexico a aussi décidé de fermer ses musées, bibliothèques et théâtres publics. Et la mairie de la capitale a annoncé une campagne massive de vaccination.
Le président mexicain, Felipe Calderon a annulé un voyage dans le pays pour superviser les mesures contre ce qui commence à ressembler à une épidémie.

L'Organisation mondiale de la Santé a d'autres chiffres. L'OMS révèle ainsi que plusieurs centaines de cas humains ont été signalés ces dernières semaines au Mexique - dont une soixantaine de cas mortels - et près d'une dizaine de cas aux Etats-Unis.

Les Etats-Unis se disent d'ailleurs officiellement “très inquiets”.
_ Le porte-parole des Centres de contrôle et de prévention des maladies américains, Dave Daigle, explique que “c'est la première fois que nous voyons une souche aviaire, deux souches porcines et une souche humaine”. 75 enfants d'une école de New York seraient atteints des mêmes symptômes que ceux découverts à Mexico et sont malades selon les autorités locales.

Jeunes adultes touchés

La France de son côté met en place un centre de crise pour suivre l'évolution de la maladie. Il s'agit essentiellement d'émettre des recommandations aux expatriés vivant au Mexique et aux voyageurs. Une réunion ministérielle a eu lieu pour envisager les mesures à mettre en œuvre si nécessaire. Aucun cas n'a été détecté en France.

“Ces évènements sont très inquiétants parce qu'il y a des cas humains
associés avec un virus de grippe animal, mais également en raison de l'étendue géographique des différentes apparitions ainsi que l'âge inhabituel des groupes atteints ”, écrit l'OMS dans un communiqué publié ce vendredi soir. Le virus a touché de jeunes adultes en bonne santé, habituellement plutôt épargnés par la grippe.

Les experts de l'OMS ne sont pas vraiment optimistes. Les porcs peuvent ainsi servir de creuset pour donner naissance à une nouvelle souche très virulente pour l'homme (H1N1), en combinant les matériels génétiques de la grippe porcine et de la grippe aviaire.
_ Un virus qui résulterait de cette combinaison pourrait “potentiellement provoquer une pandémie”, selon un des scénarios envisagés par les scientifiques
de l'OMS.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.