Envoyé spécial, France 2

VIDEO. "Envoyé spécial a 30 ans !" Le tandem Nahon-Benyamin raconte les débuts de l'émission

Pour fêter les trois décennies d'existence du magazine "Envoyé spécial", Elise Lucet a réuni sur le plateau les deux journalistes qui l'ont créé, en janvier 1990. Non sans humour, Paul Nahon et Bernard Benyamin racontent les débuts de l'aventure. 

C'est une époque que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître… "Envoyé spécial" fête ce 23 janvier 2020 trois décennies d'existence. Pour l'occasion, Elise Lucet a réuni sur le plateau les deux journalistes qui l'ont créé, en janvier 1990. Paul Nahon et Bernard Benyamin – qui assuraient aussi la présentation – reviennent sur les débuts de l'aventure. 

Selon Paul Nahon, la création de l'émission s'est avérée "d'une simplicité biblique". En octobre 1989, commence-t-il, les deux journalistes, alors correspondants à l'étranger, viennent de rentrer en France. Le directeur général d'Antenne 2 Jean-Michel Gaillard les convoque...

"Faites de la qualité, vous aurez de l'audience à terme"

Bernard Benyamin : "On se retrouve dans le même ascenseur, Paul et moi, direction le dernier étage. Et Paul me dit : 'Est-ce que tu sais où tu vas ? - Oui, chez le directeur, et toi ? - Moi aussi – Pourquoi ? - Je ne sais pas.' Et il nous reçoit tous deux à 15 heures pétantes, en nous disant : 'Voilà, on vous a choisis tous les deux pour diriger le futur magazine d'information d'Antenne 2. Ce sera le jeudi soir. Est-ce que vous avez des questions ?'"

"Oui, deux questions, reprend Paul Nahon. Quel budget ? Quelle audience vous en attendez ?" Et là, surprise, le directeur général leur répond : "L'audience, c'est mon problème, pas le vôtre. Faites de la qualité, vous aurez de l'audience à terme." A terme, c'est le mot, car au lancement du magazine, le public n'était "pas vraiment" au rendez-vous...

"Très vite, le mot s'est donné que quelque chose se passait le jeudi soir"

Pourtant, le bouche-à-oreille fonctionne. "Très vite, le mot s'est donné qu'il y avait quelque chose qui se passait le jeudi soir sur Antenne 2", raconte Bernard Benyamin. L'émission devient "une fenêtre ouverte sur le monde. Et de plus en plus, les gens venaient s'accouder à cette fenêtre pour voir ce qui se passait dans le monde. Et, je crois, on ne les a pas déçus". "Sauf que… complète Paul Nahon, au bout de deux ans de reportages terribles, les gens commençaient à nous écrire en disant 'Les petits gars, donnez-nous quelques raisons d'espérer' !"

Une interview diffusée dans "Envoyé spécial et vous", à partir de 23h15 le 23 janvier 2020.

 \"Envoyé spécial a 30 ans !\" Le tandem Nahon-Benyamin raconte les débuts de l\'émission
 "Envoyé spécial a 30 ans !" Le tandem Nahon-Benyamin raconte les débuts de l'émission (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)