Cet article date de plus de treize ans.

France Télévisions a lancé lundi son site gratuit de rattrapage, pluzz.fr, qui va rassembler tous ses programmes

Magazines, JT et fictions sont visionnables en "catch-up TV". Même la série à succès "Plus belle la vie", jusque-là payante, est disponible gratuitement.La télévision de "rattrapage" est un service qui permet de visionner une émission en différé sur internet, d'une période de quelques jours à quelques semaines.
Article rédigé par France2.fr
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Capture d'écran de pluzz.fr, le site de "catch-up" de France Télévisions. (France Télévisions)

Magazines, JT et fictions sont visionnables en "catch-up TV". Même la série à succès "Plus belle la vie", jusque-là payante, est disponible gratuitement.

La télévision de "rattrapage" est un service qui permet de visionner une émission en différé sur internet, d'une période de quelques jours à quelques semaines.

Jusqu'à présent, France Télévisions avait une offre dispersée pour le rattrapage. Par exemple "Thalassa" était uniquement disponible sur le site dédié de l'émission, de même qu'"Envoyé spécial" ou C dans l'air.

Avec Pluzz, tout est réuni sur un seul et même site qui propose chaque jour 72 heures de nouveaux programmes et 1000 vidéos de programmes disponibles dans leur intégralité à tout instant.

L'offre de pluzz.fr sera financée par la publicité, affichée avant le visionnage, comme le font les autres chaînes.

Objectif de 30 millions de vidéos vues
L'objectif de France Télévisions est de doubler l'audience d'ici la fin de l'année. De 15 millions de vidéos vues actuellement sur les différents sites de France Télévisions, le groupe espère passer à 30 millions.

Dès son ouverture lundi, un millier de vidéos ont été disponibles : les JT, des magazines, les documentaires, les séries, les fictions et le sport diffusés sur France 2, France 3, France 4, France 5 et RFÔ.

Jusqu'au 21 avril, le groupe public partageait un accord d'exclusivité avec Orange pour la télévision de "rattrapage". Des négociations sont actuellement en cours pour un nouvel accord non exclusif concernant "pluzz .fr" avec Orange et d'autres opérateurs. Un accord a d'ores et déjà été signé avec Free, qui entre en vigueur en septembre.

Arte, TF1, mais aussi M6 et les petites chaînes de la télévision numérique terrestre disposent également d'une offre de rattrapage depuis quelques temps.

A voir :
>> Pluzz.fr

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.