France Télévisions a dégagé un résultat net part du groupe de 12,8 millions d'euros

Ce résultat est en baisse par rapport au bénéfice de 19,7 millions d'euros en 2009, a annoncé mercredi le groupe public.Le chiffre d'affaires "a progressé de 3,4 %, reposant sur une hausse de 2,5 % des ressources publiques et de 6,8 % des autres ressources, notamment publicitaires", précise France Télévisions.

(France Télévisions)

Ce résultat est en baisse par rapport au bénéfice de 19,7 millions d'euros en 2009, a annoncé mercredi le groupe public.

Le chiffre d'affaires "a progressé de 3,4 %, reposant sur une hausse de 2,5 % des ressources publiques et de 6,8 % des autres ressources, notamment publicitaires", précise France Télévisions.

Selon le groupe, "bien qu'en léger retrait par rapport à 2009, ce résultat net consolidé permet de conforter l'assise financière du groupe, alors que le budget initial pour 2010 prévoyait une perte de 44 millions d'euros".

Le chiffre d'affaires de la régie publicitaire (FTP) est "en progression de 9 % à 441,3 millions d'euros, soit 102 millions d'euros de plus que prévu au budget". Ce supplément de recettes a notamment permis de "couvrir la diminution de 35 millions d'euros, par rapport au budget, de la ressource publique versée" au groupe. Mais aussi de "renforcer le budget des programmes" et de financer la couverture de grands évènements sportifs comme la Coupe du monde de football et la Coupe Davis de tennis.

"L'exercice 2010 aura permis de concilier santé financière de l'entreprise et engagements de projets essentiels à son développement", a déclaré le PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin, cité par le communiqué. "Cet objectif sera poursuivi en 2011, au service de la stratégie numérique du groupe comme de la politique éditoriale mise en place pour chacune des chaînes et de la préparation des grilles de rentrée 2011-2012", a-t-il ajouté.