Cet article date de plus de neuf ans.

Eyedea Presse (Gamma) bientôt en cessation de paiement

La société, composée notamment de l'agence de photojournalisme Gamma, va être déclarée en cessation de paiement la semaine prochaine...
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © Fotolia/ Falk)

La direction d'Eyedea Presse a donc annoncé mardi aux représentants des salariés la tenue d'"un comité d'entreprise extraordinaire le 28 juillet, avec comme ordre du jour la
cessation de paiement d'Eyedea Presse".

Cette société - propriété du fonds d'investissements Green Recovery - regroupe entre autres les agences photographiques Gamma et Rapho et emploie 55
salariés.

C'est en 2006 que Green Recovery décide de racheter à Lagardère sa filiale Hachette
Filipacchi Photos, qui regroupe alors plusieurs agences historiques, et leurs fonds photo, comme Gamma, Rapho, Keystone, Hoa Qui, Explorer, Jacana, pour les principales...

Pertes d'indépendance

La site d'informations Rue 89 a le premier hier dévoilé les mésaventures de la prestigieuse agence Gamma, cofondée par Raymond
Depardon, et qui aura bénéficié entre autres des collaborations de Gilles Caron, ou Sebastiao Salgado.

Green Recovery revendique pour Eyedea la première place
en Europe et la 3e mondiale en matière de fonds photographique,
derrière les poids lourds Corbis et Getty...

Au fil du temps, les trois grandes agences "en a", fleurons du photojournalisme français dans les années 70, Gamma, Sipa et Sygma, ont donc toutes perdues leur indépendance.

Matteu Maestracci avec agences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.