C'est ce que Cisco systems promet grâce à son nouveau routeur accélérant 12 fois la vitesse de connexion internet

Ce nouveau routeur, CRS-3, "est conçu pour servir de fondation à l'internet de nouvelle génération", qui devrait se constituer à 90% d'informations vidéo en 2013, a expliqué le groupe.Selon le Directeur général de Cisco France, Laurent Blanchard, le CRS-3 devrait voir le jour au second semestre 2010.

Le PDG de Cisco, John Chambers - 22/04/09
Le PDG de Cisco, John Chambers - 22/04/09 (AFP)

Ce nouveau routeur, CRS-3, "est conçu pour servir de fondation à l'internet de nouvelle génération", qui devrait se constituer à 90% d'informations vidéo en 2013, a expliqué le groupe.

Selon le Directeur général de Cisco France, Laurent Blanchard, le CRS-3 devrait voir le jour au second semestre 2010.

Le CRS-3 revendique une capacité de transmission pouvant atteindre 322 terabits par seconde, soit 322.000 milliards de bits par seconde. Autrement dit, ce routeur aurait la capacité de permettre à toute la population chinoise d'être en visio-conférences simultanément. A titre de comparaison, l'un des services en fibre optique les plus rapides du marché américain, plafonne entre 30 et 50 megabits (30 à 50 millions de bits) par seconde.

Cisco a précisé que l'opérateur téléphonique américain, AT&T, avait déjà testé son appareil, d'un coût unitaire de 90.000 dollars, dans le cadre de l'expérimentation d'une "dorsale" de 100 gigabits entre la Nouvelle-Orléans et Miami. Une dorsale est la partie centrale d'un réseau de télécommunication permettant d'interconnecter des réseaux plus petits.

Le spectre de Google
Cette initiative intervient un mois après que le géant de l'internet Google ait annoncé son intention de devenir pionnier de l'accès à internet à très haut débit par l'installation dans les mois à venir de réseaux cent fois plus rapides que ceux utilisés actuellement par la plupart des Américains. Google ambitionne ainsi des liaisons à 1
gigabit (1 milliard de bits) par seconde.

Mettre fin à l'engorgement et à la lenteur des réseaux internet est de plus en plus perçu comme une priorité, spécialement aux Etats-Unis, au fur et à mesure que se développe l'offre de programmes utilisant beaucoup de bande passante, spécialement en vidéo.