Cet article date de plus de neuf ans.

Bill Clinton : l'argent de la lutte contre le sida doit être utilisé plus efficacement

L'ancien président américain participe à Vienne aux travaux de la 18e conférence internationale sur le sida. Face aux craintes de nombre d'acteurs de la lutte contre l'épidémie, qui ont évoqué la baisse des subventions en raison de la crise économique, il répond qu'il faut "diminuer le coût de l'aide" et rationaliser l'utilisation des sommes récoltées.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Radio France © France Info)

"Dans beaucoup trop de pays, beaucoup trop d'argent va à trop de gens qui
vont à trop de réunions, qui prennent trop d'avions pour faire trop d'assistance
technique", a martelé Bill Clinton, assurant faire le ménage dans les programmes
de sa propre fondation.

L'ancien président des Etats-Unis a insisté sur la nécessité d'un changement de stratégie pour le
financement de la lutte contre le sida.
_ Au lieu de financer des institutions
internationales, Bill Clinton conseille de soutenir "directement" les plans
nationaux de santé des pays en développement, en s'appuyant sur des
"collectivités et organisations locales. Nous devons aussi convaincre les gouvernements d'Afrique et d'ailleurs
d'investir dans leur propre système de santé quand ils génèrent de nouvelles
ressources".

Outre Bill Clinton, la Conférence de Vienne doit également accueillir le fondateur de Microsoft, Bill Gates. Lui aussi est à la tête d'une fondation, et lui aussi veut convaincre la communauté internationale de faire preuve de plus de générosité et d'imagination dans la lutte contre le sida.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.