Cet article date de plus d'onze ans.

Marionnaud a été condamné à indemniser des petits actionnaires pour avoir menti sur ses comptes entre 2002 et 2004

L'entreprise a été condamnée le 19 janvier par le tribunal de commerce de Créteil "pour avoir diffusé une information inexacte et trompeuse sur ses comptes", a indiqué vendredi Deminor, société de conseil aux petits actionnaires.En conséquence, Marionnaud devra "indemniser les 124 petits actionnaires qui ont porté l'affaire en justice en 2009".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un magasin parisien Marionnaud sur les Champs-Elysées (archives 2004) (AFP / Franck Fife)

L'entreprise a été condamnée le 19 janvier par le tribunal de commerce de Créteil "pour avoir diffusé une information inexacte et trompeuse sur ses comptes", a indiqué vendredi Deminor, société de conseil aux petits actionnaires.

En conséquence, Marionnaud devra "indemniser les 124 petits actionnaires qui ont porté l'affaire en justice en 2009".

La chaîne de parfumerie, qui peut encore interjeter appel, doit verser 6,84 euros par action acquise avant le 10 décembre, date de suspension du cours, ainsi qu'une indemnité de 500 euros à chaque actionnaire lésé.

Le jugement est relatif à des faits à l'époque où M. Marcel Frydman dirigeait Marionnaud et avant le rachat de l'enseigne par le Groupe AS Watson en 2005.

Selon le tribunal de Créteil, "la communication financière diffusée par celle-ci (Marionnaud, ndlr) était constante dans son optimisme mensonger tout au long de la période litigieuse entre avril 2002 et le 17 décembre 2004. De ce fait, de nature à gonfler artificiellement le cours en Bourse", a précisé M.Rémon de Deminor, faisant état du délibéré.

Le groupe Marionnaud est dans la tourmente depuis plusieurs années, victime de la gestion de son fondateur Marcel Frydman. Fin 2004, des erreurs comptables avaient été découvertes, qui avaient fait plonger ses résultats dans le rouge.

Depuis, l'ex-PDG a été condamné à plusieurs reprises, notamment pour avoir truqué les comptes de l'entreprise en 2002 et 2003 et pour des délits d'initiés entre 2003 et 2004. L'entreprise a été vendue en 2005 à un milliardaire chinois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.