Cet article date de plus de douze ans.

Livret A : le taux ramené à 1,25%

Le taux du Livret A sera ramené à 1,25% le 1er août, contre 1,75% actuellement
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le taux du Livret A sera ramené à 1,25% le 1er août, contre 1,75% actuellementLe taux du Livret A sera ramené à 1,25% le 1er août, contre 1,75% actuellement

Le gouvernement est intervenu jeudi pour limiter la baisse du taux du Livret A en le fixant à 1,25% alors qu'il aurait dû tomber à 0,25% selon la ministre de l'Economie Christine Lagarde

Le taux du livret A résulte d'une moyenne entre l'inflation et les taux d'intérêt interbancaires (Eonia, Euribor, taux auxquels les banques se prêtent de l'argent).

Or ces deux indicateurs sont fortement orientés à la baisse. Les prix à la consommation en France ont ainsi reculé de 0,5% pour le deuxième mois consécutif en juin, selon les donnés publiées par l'Insee.

Si la formule d'ajustement automatique, instaurée en 2003 pour dépolitiser ce sujet très sensible, s'était appliquée, le taux aurait dû tomber à 0,25%, un plus bas historique. Il n'en reste pas moins que le nouveau taux du Livret A (1,25%) est le plus bas affiché depuis au moins 1986.

La ministre de l'Economie Christine Lagarde a indiqué avoir suivi les recommandations du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, qui a invoqué des "circonstances exceptionnelles" à l'appui de cette nouvelle dérogation aux calculs théoriques.

Une partie des fonds du Livret A est transformée en prêts aux HLM, tandis que l'argent déposé sur les LDD (Livret de développement durable), dont le taux suit celui du Livret A , sert au financement des PME.

Quatrième dérogation depuis janvier 2008


Le gouvernement a déjà dérogé trois fois à la formule depuis janvier 2008 pour ne pas pénaliser les épargnants (si le taux est trop bas) ou le financement du logement social (si le taux est trop haut).

De 4% en août 2008, le taux du Livret A est tombé à 2,5% en février, puis 1,75% en avril, ce qui a conduit à un net ralentissement de la collecte et même à une collecte négative en mai (retraits supérieurs aux dépôts).

Toutefois, le nombre de titulaires d'un Livret A a explosé depuis janvier, date à laquelle toutes les banques ont été autorisées à commercialiser ce produit auparavant réservé aux Caisses d'Epargne et à la Banque Postale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.