Le chômage en hausse à 9,3% au troisième trimestre

Selon les chiffres de l'Insee, le nombre de chômeurs s'élève à 2 631 millions en métropole, soit 51 000 de plus qu'au deuxième trimestre.

Une agence Pôle emploi le 29 avril 2009 à Dijon (Côte-d\'Or).
Une agence Pôle emploi le 29 avril 2009 à Dijon (Côte-d'Or). (JEFF PACHOUD / AFP)

Selon l'Insee, le taux de chômage en France métropolitaine a augmenté de 0,2 point au troisième trimestre 2011, à 9,3 % de la population active (9,7 % départements d'outre-mer compris), soit 2,631 millions de personnes.

Ce taux, calculé selon les normes du Bureau international du travail, est toutefois en recul de 0,1 point sur un an. Il prend en compte les personnes n'ayant pas du tout travaillé dans la semaine donnée, disponibles pour travailler dans les deux semaines et ayant entrepris des recherches actives d'emploi le mois précédent.

Le chômage des jeunes baisse très légèrement 

Au total en France métropolitaine, 3,4 millions de personnes ne travaillent pas mais souhaitent le faire, qu’elles soient ou non disponibles dans les deux semaines et qu'elles recherchent ou non un emploi.

Le chômage des 15-24 ans est en léger repli (-0,1 point par rapport au deuxième trimestre et -2,1 points sur un an), et concerne 613 000 jeunes. La situation des seniors (50 ans et plus) s'est légèrement détériorée (+0,3 point à 6,3 % par rapport au deuxième trimestre, et +0,3 point sur un an) et touche 484 000 personnes.