Le taux de chômage a légèrement baissé au 1er trimestre 2011, à 9,2 % de la population active en métropole

Avec les départements d'Outre-Mer, le nombre de sans-emplois s'élève à 9,7 % par rapport au chiffre révisé du 4e trimestre 2010 (9,3 % au lieu de 9,2 % initialement annoncé), a annoncé l'INSEE mercredi.

Logo de \"Pôle emploi\", issu de la fusion entre l\'Agence nationale pour l\'emploi (ANPE) et les Assedic
Logo de "Pôle emploi", issu de la fusion entre l'Agence nationale pour l'emploi (ANPE) et les Assedic

Avec les départements d'Outre-Mer, le nombre de sans-emplois s'élève à 9,7 % par rapport au chiffre révisé du 4e trimestre 2010 (9,3 % au lieu de 9,2 % initialement annoncé), a annoncé l'INSEE mercredi.

Le taux communiqué par l'Institut national de la statistique et des études économiques correspond à la définition du Bureau international du travail (BIT).

En l'occurrence: "Un chômeur est une personne en âge de travailler (15 ans ou plus) qui répond simultanément à trois conditions:
- être sans emploi, c'est à dire ne pas avoir travaillé, ne serait-ce qu'une heure, durant une semaine de référence;
- être disponible pour prendre un emploi dans les 15 jours ;
- avoir cherché activement un emploi dans le mois précédent ou en avoir trouvé un qui commence dans moins de trois mois".

En France métropolitaine, 2,618 millions de personnes étaient au chômage en moyenne au premier trimestre. Mais au total, 3,4 millions de personnes étaient dépourvus d'emploi et souhaitaient néanmoins travailler, disponibles ou non pour cela dans les deux semaines et en recherche d'emploi ou non.