Cet article date de plus de dix ans.

Le PDG d'Air France Pierre-Henry Gourgeon a démissionné lundi soir.

Ce remaniement a été annoncé à l"issue d"un conseil d"administration extraordinaire qui s"est tenu lundi. La nouvelle est venue confirmer les rumeurs des derniers jours.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Cyril Spinetta, en 2006. (THOMAS COEX / AFP FILES / AFP)

Ce remaniement a été annoncé à l"issue d"un conseil d"administration extraordinaire qui s"est tenu lundi. La nouvelle est venue confirmer les rumeurs des derniers jours.

En proie à des problèmes de compétitivité, la direction du premier groupe d"aviation européen a donc décidé de faire le ménage dans ses instances dirigeantes. Pierre-Henry Gourgeon, reconduit en juillet pour un second mandat de quatre ans, passe donc la main à son prédécesseur Jean-Cyril Spinetta, tandis que l"ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde, Alexandre de Juniac, devient le PDG d"Air France, l"une des deux composantes du groupe aérien franco-néerlandais.

Jean-Cyril Spinetta devrait assurer l'intérim jusqu'à la mise en place d'une véritable holding Air France-KLM, reportée à courant 2013 au lieu de début 2012. Jean-Cyril Spinetta aura pour directeur général délégué Leo Van Wisk, l'actuel vice-président du groupe, tandis que Philippe Calavia reste directeur financier.

La reprise en main du groupe pourrait constituer un électrochoc salvateur pour la compagnie franco-néerlandaise, pénalisée par des indicateurs financiers dans le rouge et une gestion controversée de la catastrophe du vol Rio-Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.