Cet article date de plus de cinq ans.

Le parquet belge inculpe Mohamed Abrini pour assassinats terroristes

Le Belgo-Marocain Mohamed Abrini, suspect-clé traqué depuis les attentats de Paris interpellé vendredi à Bruxelles, a été inculpé des chefs d'"assassinats terroristes" et de "participation aux activités d'un groupe terroriste". Un sixième homme a été interpellé.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Lors des perquisitions menées hier et ce matin, ni arme ni explosif n’ont été découverts © MaxPPP)

Le parquet fédéral belge annonce dans un communiqué que Mohamed Abrini, arrêté vendredi dans la commune bruxelloise d'Anderlecht a été placé sous mandat d'arrêt et inculpé pour participation "aux activités d’un groupe terroriste et assassinats terroristes".

Impossible de dire pour le moment s'il est le troisième terroriste de l'aéroport de Bruxelles, ajoute le parquet.

Le parquet belge annonce par ailleurs qu'Osama K, arrêté vendredi à Anderlecht est bien le deuxième homme filmé dans le métro Maelbeek lors de l'attentat. Il est également placé sous mandat d'arrêt et inculpé pour les mêmes chefs d'accusation.

Interpellé au même moment qu'Osama K, Hervé B.M. est inculpé pour complicité d’assassinats terroristes.

Par ailleurs, le parquet révèle le nom de la 6e personne interpellée. Il s'agit de Bilal E.M. Il est soupçonné d'avoir aidé Mohamed Abrini et Osama K. Lui aussi est placé sous mandat d’arrêt et inculpé de complicité d’assassinats terroristes.

Lors des perquisitions menées hier et ce matin, ni arme ni explosif n’ont été découverts.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.