Le FMI tablerait désormais sur une croissance mondiale de 4% cette année et de 4,2% en 2012

Dans ses dernières prévisions publiées en juin, elle tablait sur une croissance mondiale de 4,3% en 2011 et de 4,5% en 2012.Cette révision est due en particulier au ralentissement de l'activité dans la zone euro dont les prévisions de croissance ont été abaissées à 1,7% en 2011 et 1,3% en 2012 (contre 1,9% et 1,4% dans la précédente version.

Le siège du Fonds monétaire international à Washington
Le siège du Fonds monétaire international à Washington (AFP / Yuri Gripas)

Dans ses dernières prévisions publiées en juin, elle tablait sur une croissance mondiale de 4,3% en 2011 et de 4,5% en 2012.

Cette révision est due en particulier au ralentissement de l'activité dans la zone euro dont les prévisions de croissance ont été abaissées à 1,7% en 2011 et 1,3% en 2012 (contre 1,9% et 1,4% dans la précédente version.

Pour les pays émergents, les prévisions ont également été revues en baisse à 6,5% cette année et 6,2% l'année prochaine contre des croissances de 6,6% et 6,4% prévues en juin, lors de la publication des derniers chiffres du Fonds, toujours selon Ansa.

Les prévisions de croissance aux Etats-Unis (1,6% cette année et 2% l'an prochain) ne changent pas en revanche par rapport à la version préliminaire. Ces nouvelles prévisions sont largement inférieures aux dernières prévisions officielles du FMI pour les Etats-Unis (2,5% en 2011 et 2,7% en 2012).