Cet article date de plus de dix ans.

Le déficit budgétaire de l'Etat s'est établi à 148,8 milliards d'euros en 2010, soit un milliard de moins que prévu

"La prévision de déficit public (déficit de l'Etat, des collectivités territoriales et de la Sécurité sociale) de 7,7% du PIB en 2010 se trouve ainsi confortée", a annoncé vendredi le ministre du Budget François Baroin.Ce niveau est une première en France. Paris s'est engagé à ramener le déficit public à 6% en 2011, à 4,% en 2012 puis à 3% en 2013.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (AFP)

"La prévision de déficit public (déficit de l'Etat, des collectivités territoriales et de la Sécurité sociale) de 7,7% du PIB en 2010 se trouve ainsi confortée", a annoncé vendredi le ministre du Budget François Baroin.

Ce niveau est une première en France. Paris s'est engagé à ramener le déficit public à 6% en 2011, à 4,% en 2012 puis à 3% en 2013.

Il faut toutefois attendre fin mars pour connaître le montant exact du déficit public pour l'ensemble de l'année 2010.

Selon François Baroin, les recettes totales de l'Etat (y compris le solde des comptes spéciaux) se sont établies en 2010 "à 273,7 milliards, contre 272,9 prévus". Toutefois, les recettes fiscales ont été un peu moins abondantes qu'espéré, à 253,6 milliards contre une prévision de 255 milliards, en raison de moindres entrées au titre du dernier acompte de l'impôt sur les sociétés.

Ainsi, le produit de l'impôt sur les sociétés a atteint 32,9 milliards d'euros en 2010, "soit un rendement inférieur de 2,1 milliards à la dernière prévision". "En sens inverse, les recettes de la TVA sont meilleures qu'escompté, d'environ 0,5 milliard d'euros, et s'établissent à 127,3 milliards", ce qui "témoigne de la bonne tenue de la consommation", s'est réjoui François Baroin.

Les dépenses totales effectivement constatées, soit 422,5 milliards d'euros, sont, elles, légèrement inférieures au montant prévu (422,7 milliards). "Le plafond de dépenses autorisé a ainsi été strictement respecté", s'est félicité le ministre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.