Cet article date de plus de sept ans.

Le cognac, alcool français qui s'exporte le mieux

Pour la deuxième année d'affilée, le cognac prend la tête des exportations en valeur dans le secteur des vins et spiritueux.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
En 2013, plus de 160 millions de bouteilles de cognac ont été expédiées à travers le monde. (MAXPPP)

C'est l'alcool français le plus populaire au monde. Pour la deuxième année d'affilée, le cognac prend la tête des exportations en valeur dans le secteur des vins et spiritueux. Il devance les vins de Bordeaux et le champagne, s'est réjoui le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC), vendredi 17 janvier. 

En 2013, le cognac a pesé 2,396 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour 161,4 millions de bouteilles expédiées à travers le monde. Ces résultats sont toutefois stables en valeur par rapport à 2012 (+0,2%), et en baisse de 4% en volume.

Recul en Asie

"Le secteur vins et spiritueux est le deuxième secteur d'exportation derrière l'aéronautique et le cognac est premier dans le second secteur", devant les vins de Bordeaux et le champagne, s'est félicité Jean-Marc Morel, président du BNIC. Et ce alors que les exportations en direction du marché asiatique (Asie du Sud-Est, Chine et Japon) ont baissé de 9,8% en volume et 3,8% en valeur.

Elles ont été compensées par une progression du marché d'Europe de l'Est et le marché nord-américain (+2,1% en volume, +5,3% en valeur). "Historiquement, le cognac n'a jamais été aussi bien réparti avec un tiers des ventes vers l'Amérique du Nord, un gros tiers sur l'Asie, un peu plus d'un quart sur l'Europe et l'émergence de nouveaux pays", notamment le continent africain avec 3,2 millions de bouteilles expédiées, selon Jean-Marc Morel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.