L'UFC-Que Choisir attaque la banque LCL en justice, l'accusant d'empêcher des consommateurs de changer d'assurance-emprunteur

L'association dit avoir recueilli "de nombreuses plaintes" de consommateurs ayant rencontré des blocages au moment de changer d'assurance-emprunteur.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La devanture d'une banque LCL à Périgueux (Dordogne), le 8 novembre 2020.  (ROMAIN LONGIERAS / HANS LUCAS / AFP)

L'UFC-Que Choisir a intenté, jeudi 12 novembre, une action en justice contre la banque LCL pour entrave à la concurrence. L'association a recueilli "de nombreuses plaintes" de consommateurs ayant rencontré des blocages au moment de changer d'assurance-emprunteur. L'UFC-Que choisir indique dans un communiqué avoir "initié devant le Tribunal judiciaire de Lyon une action de groupe à l'encontre de LCL".

"Alors que la réglementation impose, depuis 2010, aux établissements de répondre au plus tard 10 jours après réception de la demande de changements d'assurance-emprunteur, plusieurs consommateurs ont dénoncé le silence opposé par LCL pendant plusieurs mois, en toute illégalité", explique UFC-Que Choisir. 

"D'autres plaintes soulignent que LCL continue de prélever les primes de l'assurance-groupe alors même qu'elle a acté le changement d'assurance", poursuit UFC-Que Choisir. Selon ses calculs, le préjudice subi par des milliers de consommateurs pourrait atteindre "jusqu'à 1 million d'euros".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.