Cet article date de plus d'un an.

"L'idée c'est de sortir le cidre de la crêpe" : les maîtres de chai bretons se tournent vers l'export

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
"L'idée c'est de sortir le cidre de la crêpe" : les maîtres de chai bretons se tournent vers l'export
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En Bretagne, les producteurs de cidre se tournent de plus en plus vers les marchés américains et japonais.

L'innovation est au cœur se sa démarche. Alain Le Page, maître de chai dans les Côtes-d'Armor, exporte 20% de sa production de cidre. Alors, la clientèle étrangère à toute son attention. De nouvelles bouteilles ont vu le jour pour proposer un autre mode de consommation de la traditionnelle boisson bretonne. "L'idée c'est de sortir le cidre de la crêpe-galette et de l'orienter vers l'apéritif, voire le goûter et c'est dans ce sens-là qu'on a élaboré la gamme L'Authentique vers l'export", explique Alain Le Page.

Exploiter les tendances du moment

En Asie, en Russie ou encore aux États-Unis, le traditionnel cru breton a également fait une percée grâce à la notoriété de la pomme locale. À l'étranger, on redonne donc ses lettres de noblesse au cidre. Ce produit du terroir est en voie de trouver de nouveaux débouchés en exploitant les tendances du moment.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.