Prix de l'énergie : quand les communes bataillent pour une taxation des superprofits

Publié
Prix de l'énergie : quand les communes bataillent pour une taxation des superprofits
France 2
Article rédigé par
T. Grosse, H. Capelli, N. Salem, T. Dorseuil - France 2
France Télévisions

En Seine-Saint-Denis, le maire de Neuilly-sur-Marne dénonce un racket des fournisseurs d'électricité. Une pétition a été mise en ligne pour une taxation exceptionnelle sur leurs superprofits.

En Seine-Saint-Denis, la commune de Neuilly-sur-Marne se sent comme impuissante. "Le prix de l'électricité chez nous était de 64,68 € par MWh et cela passerait à 2067,59 €. C'est absolument scandaleux", confie le maire, Zartoshte Bakhtiari. La facture d'électricité est multipliée par 32, celle de gaz par 16. Les tarifs flambent et la ville est contrainte de les accepter, pour que l'énergie ne soit pas coupée.

13 millions d'euros supplémentaires au budget

"La commune ne peut pas faire face à une augmentation de plus de 13 millions d'euros sur son budget", précise Zartoshte Bakhtiari. La commune a donc mis en ligne une pétition. Son objet est la redistribution des superprofits des fournisseurs d'énergie aux collectivités. Les habitants soutiennent l'initiative. La ville assure avoir déjà consenti à des efforts : les équipements ne seront remis en chauffe qu'au 1er novembre et un plan prévoit de réduire l'éclairage public.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.