Hausse des prix de l'énergie : le vrai coût de la surchauffe

Publié Mis à jour
Hausse des prix de l'énergie : le vrai coût de la surchauffe
Article rédigé par
J.Duponchel, O.Longueval, E.Denis, M.Mouamma, M.Le Rue - France 2
France Télévisions

Les 100 euros de la prime énergie versés à 38 millions de Français vont rapidement être utilisés. L'Insee estime que la hausse des prix coûte 64 euros de plus par mois par foyer.

Une augmentation de 41% du prix du gaz, de 21% pour l'essence et +3% pour l'électricité. Derrière ces chiffres de l'Insee, une réalité de plus en plus compliquée pour certains Français. Depuis quelques mois, Vanessa Laniesse a vendu sa voiture, ne pouvant plus payer l'essence. Chez elle, le thermostat a été abaissé d'un degré. "On dit que cela représente une économie de 7% sur la facture", explique la mère célibataire de trois enfants. "Je suis passée de 105 à 130 euros de facture sur un mois."

D'autres hausses à prévoir

Selon l'Insee, chaque foyer a vu ses dépenses d'énergie augmenter de 64 euros par mois. La flambée des prix pourrait se répercuter sur tous les autres biens de consommation, comme l'explique Julien Pouget, de l'Insee. "On s'attend à une hausse des prix des produits manufacturés et des produits alimentaires." Début 2022, l'inflation devrait s'élever à 2,5% selon les dernières estimations.

Parmi nos sources :

Insee

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.