Cet article date de plus d'un an.

Construction : le marché de la tuile en tension en raison de l'inflation

Publié Mis à jour
Construction : le marché de la tuile en tension en raison de l'inflation
Construction : le marché de la tuile en tension en raison de l'inflation Construction : le marché de la tuile en tension en raison de l'inflation (France 2)
Article rédigé par France 2 - J.Vitaline, D.Karcher-Mourgues, L.Perin, V.Piffeteau, V.Poulain, France 3 Midi-Pyrénées
France Télévisions
France 2

Les tuiles coûtent plus cher, en raison de l'inflation. Les prix ont bondi de 30% en seulement cinq mois, et certains artisans font face à un début de pénurie.

Les tuiles en terre cuite, très demandées en construction, se font de plus en plus rares en magasin. Le stock d'Olivier Arnout, directeur commercial du Gedimat de Clamart (Hauts-de-Seine), diminue chaque semaine. Toute la filière est touchée. Pour faire face à la pénurie, une usine de Haute-Garonne met les bouchées doubles. Ses fourneaux tournent 24 heures sur 24. "Depuis le début de l'année on a augmenté nos cadences de production, (…) et aujourd'hui tout ce qu'on produit on le livre", explique Elodie Albert, directrice d'exploitation d'Ediliance.

Limitation de la durée des devis

Les matériaux, plus recherchés, sont donc devenus plus chers. En moyenne, les fournisseurs ont augmenté leur prix de 30% en 2022. La flambée des prix se répercute sur les chantiers. À Seilh (Haute-Garonne), 12 000 tuiles sont nécessaires pour des villas en construction. L'artisan, Philippe Bégué, ne peut pas répercuter les surcoûts, puisque son devis a été signé sept mois plus tôt, "avant toutes les augmentations". Dorénavant, de plus en plus d'artisans limitent la durée des devis à un mois. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.