VIDEO. Les piles, ce fléau pour notre environnement

En 2017, rien que dans l'Union européenne, 226 000 tonnes de piles et batteries ont été mises en vente, l'équivalent du poids de 22 tours Eiffel.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

On en accumule des dizaines chez soi... Pourtant, les piles ont un impact considérable sur l'environnement. Celui-ci commence dès la production : pour fabriquer une pile alcaline jetable, il faut environ 50 fois plus d'énergie que ce qu'elle peut fournir au cours de sa vie. Au total, fabriquer suffisamment de piles jetables pour fournir 1kWh d'énergie contribue autant au changement climatique que 457 kilomètres en voiture.

Comparées aux piles rechargeables, les piles jetables sont plus polluantes. Pour fournir la même quantité d'énergie : 30 fois plus d'impact sur la pollution de l'air, 12 fois plus d'impact sur la pollution de l'eau, jusqu'à 23 fois plus de ressources non-renouvelables nécessaires. Certaines des ressources contenues dans les piles et les batteries sont rares et leur extraction est particulièrement polluante.

Jetées dans la nature

De plus, à travers le monde, le taux de piles et batteries collectées pour être recyclées est très variable. Lorsqu'elles ne sont pas collectées, elles sont jetées dans la nature, incinérées ou enfouies. Mais certaines piles peuvent libérer les métaux qu'elles contiennent et polluer les écosystèmes à long terme. À l'inverse, lorsque les piles sont collectées, une partie de leurs matériaux peuvent être réutilisés. Ils permettent de fabriquer de nouvelles batteries mais aussi des couverts, des gouttières ou encore des carrosseries de voiture.

VIDEO. Les piles, ce fléau pour notre environnement
VIDEO. Les piles, ce fléau pour notre environnement (BRUT)