Vidéo États-Unis : la colère de la députée Katie Porter contre une entreprise pharmaceutique

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Face à la députée américaine Katie Porter et son tableau blanc, le patron d'un grand labo pharmaceutique a passé un mauvais quart d'heure.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Face à la députée américaine Katie Porter et son tableau blanc, le patron d'un grand labo pharmaceutique a passé un mauvais quart d'heure.

"La réalité est que vous avez dépensé la majeure partie de l'argent de votre entreprise à vous enrichir et à enrichir vos actionnaires." La députée démocrate Katie Porter a interpellé Richard Gonzalez, le président de AbbVie, une entreprise pharmaceutique en utilisant un simple tableau blanc pour dénoncer ses méthodes de dépense. "Vous nous avez dit que vous avez dépensé 2,54 milliards de dollars en recherches et développement pour Imbruvica, même si le médicament ne s'est pas amélioré. Je veux donc examiner les autres dépenses d'AbbVie dans le cadre de ses activités", a-t-elle lancé. Dividendes, actions... Katie Porter s'est ainsi empressée de détailler chaque dépense faite par le président de l'entreprise pharmaceutique.

"Vous mentez aux patients"

La députée a également pointé les dépenses de Richard Gonzalez faites, selon elle, dans un objectif de profit, "plutôt que de dépenser de l'argent pour investir, développer des médicaments, et aider les patients avec des médicaments abordables, qui sauvent des vies." "Le fait que vous ne soyez pas honnête à ce sujet avec les patients et les décideurs, que vous nous faites miroiter des mensonges, que nous devons payer des prix astronomiques pour obtenir des "traitements innovants", c'est faux. Le peuple américain, les patients, méritent tellement mieux", a-t-elle fustigé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Industrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.