Veolia et Suez annoncent être parvenus à un accord en vue d'un rapprochement

Ce rapprochement doit permettre la constitution d'un "champion mondial de la transformation écologique", selon le communiqué de Véolia.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les locaux de Veolia à Paris, le 30 septembre 2020. (NATHAN LAINE / HANS LUCAS / AFP)

L'annonce vient mettre un terme à plusieurs mois de bataille médiatique et judiciaire entre ces deux groupes français présents dans l'eau et les déchets. Veolia et Suez ont annoncé lundi 12 avril être parvenus à un accord en vue d'un rapprochement. Les deux entreprises se sont accordées sur un prix de 20,50 euros par action Suez, alors que Veolia proposait initialement 18 euros, un montant jugé insuffisant par son rival. Le prix finalement retenu valorise l'ensemble de Suez à environ 13 milliards d'euros.

Ce rapprochement doit permettre la constitution d'un "champion mondial de la transformation écologique", au chiffre d'affaires d'environ 37 milliards d'euros, selon un communiqué de Veolia. 

Les deux fleurons français s'affrontaient depuis l'année dernière, notamment depuis l'acquisition par Veolia en octobre de 29,9% de Suez auprès d'Engie avant de lancer une OPA sur le reste des actions. Depuis sept mois, ils ont multiplié recours en justice, invectives par voie de presse, coups de pression et de semonce. En parallèle, chacun affichait régulièrement sa volonté de tendre la main à son rival, mais à ses conditions, donnant l'impression d'un dialogue de sourds.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.