Toyota : les employés de retour à Onnaing, mais une production ralentie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Toyota : les employés de retour à Onnaing, mais une production ralentie
France 2
Article rédigé par
B. Six, A. Lepinay, A.-M. Leclercq, France 3 Nord Pas-de-Calais - France 2
France Télévisions

Après trois semaines au chômage partiel forcé, les employés de l’usine Toyota d’Onnaing ont repris leurs postes, le 13 septembre. Avec une production au ralenti.  

Après trois semaines d’arrêt, le travail a repris le 13 septembre dans l’usine Toyota d’Onnaing, dans le Nord. Les salariés étaient restés trois semaines au chômage partiel, en raison de la pénurie de pièces, notamment de semi-conducteurs. Ils reprennent désormais leur emploi avec entrain. Mais la production reste ralentie. 500 Toyota Yaris ont été produites le 14 septembre, tout comme le 13, soit deux fois moins que d’habitude. 

500 véhicules produits par jour 

En ce moment, l’usine produit près de 500 véhicules par jour, soit également deux fois moins que d’habitude. Toyota espère un retour à la normale d’ici la fin du mois, à condition de recevoir ces pièces gourmandes en semi-conducteurs, fabriquées pour les Yaris. "Cette pièce est homologuée au niveau sécurité et qualité, donc on ne peut pas se permettre de changer comme ça en cours de route", explique Benoît Chambon, vice-président de l’usine. La situation reste donc préoccupante pour les équipes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Industrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.