Obsolescence programmée : quels sont les produits les plus concernés ?

Pour France 2, la journaliste Florence Griffon revient sur les produits les plus concernés par l'obsolescence programmée.

Voir la vidéo
France 2

Sur le plateau de France 2, la journaliste Florence Griffon explique que les smartphones sont les produits les plus concernés par l'obsolescence programmée. "Pour certains, il est impossible de changer la batterie", précise-t-elle. Deuxième type de produits le plus concerné : les imprimantes, "avec par exemple un signal indiquant que l'appareil est en fin de vie, alors qu'il suffit juste de changer une pièce".

Ordinateurs et ampoules également concernés

En troisième position figurent les ordinateurs, et en quatrième position, les ampoules. Depuis 2015, une loi existe pour lutter contre l'obsolescence programmée. "L'obsolescence programmée est désormais un délit", précise la journaliste, qui ajoute : "Mais pour l'instant, seules deux plaintes ont été déposées contre des fabricants d'imprimantes et de téléphones. La loi oblige aussi les fabricants à indiquer sur l'étiquette s'il existe des pièces détachées pour réparer le produit. Dans les faits, seuls les fabricants qui ont prévu ces pièces détachées doivent l'indiquer. Ceux qui n'en ont pas prévu n'ont rien à faire : ça ne les incite pas à être vertueux".

Le JT
Les autres sujets du JT
Apple a présenté jeudi 28 décembre des excuses après avoir admis avoir volontairement ralenti le fonctionnement d\'anciens modèles de téléphones.
Apple a présenté jeudi 28 décembre des excuses après avoir admis avoir volontairement ralenti le fonctionnement d'anciens modèles de téléphones. (FRED DUFOUR / AFP)