Michelin annonce la fermeture de son usine de La Roche-sur-Yon d'ici fin 2020

Jeudi 10 octobre, Michelin a annoncé la fermeture prochaine de son usine de La Roche-sur-Yon (Vendée). Plus de 600 emplois sont menacés.

FRANCE 2

Face-à-face tendu entre les syndicats et la direction. Jeudi 10 octobre, Michelin a annoncé son intention de fermer son usine de La Roche-sur-Yon, en Vendée, supprimant ainsi plus de 600 emplois. Dès 2015, les employés avaient accepté plus de flexibilité pour mieux répondre au carnet de commandes. Alors pour les syndicats, il faut tout faire pour maintenir une activité dans l'usine. "On peut changer de métier aussi, il y a des formations, qu'on mette quelque chose en place ici", réclame Antony Guilloteau, délégué CGT.

La direction veut garder tous ses salariés

90 salariés d'autres sites sont également touchés par cette fermeture, mais la direction promet qu'il n'y aura pas de licenciement sec : "Nous avons une volonté très importante, au vu des compétences et des valeurs de nos salariés, de tous les garder". Les entrées et sorties des camions sont actuellement bloquées sur le site de La Roche-sur-Yon, en signe de protestation. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une employée Michelin à La roche-sur-Yon (Vendée), le 22 avril 2016.
Une employée Michelin à La roche-sur-Yon (Vendée), le 22 avril 2016. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)