Mercedes : 500 millions d'investissement pour un site de Moselle

Bonne nouvelle pour l'usine d'Hambach en Moselle : la direction du groupe Daimler a annoncé 500 millions d'investissement pour les années à venir. Il s'agira de produire la première Mercedes made in France.

France 2

L'horizon se dégage pour l'usine Smart de Hambach (Moselle) et ses sous-traitants. Pas d'activité aujourd'hui sur ce site, à l'arrêt pour le week-end, mais pour les salariés croisés aux alentours, l'annonce de la production d'un nouveau véhicule est plus qu'une bonne nouvelle, un soulagement : "On avait un peu peur effectivement, qu'ils soient délocalisés, qu'on se retrouve tous au chômage et qu'on ferme le site".

39 heures de travail, payées 37

Une promesse de pérennité, une fierté aussi pour des salariés qui produiront bientôt un nouveau siglé Mercedes Benz. Information confirmée hier par le PDG de Daimler, reçu à l'Élysée. Le constructeur allemand investira 500 millions d'euros dans son usine de Hambach, comme il l'explique dans un communiqué. Autre atout pour le site selon le constructeur : un gain de compétitivité. En 2015, les salariés avaient accepté de passer à 39 heures de travail, payées 37. Des centaines d'emplois sauvés, et l'espoir d'en voir de nouveaux crées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une Smart Fortwo électrique dans l\'enceinte de l\'usine d\'Hambach (Moselle), le 11 décembre 2012.
Une Smart Fortwo électrique dans l'enceinte de l'usine d'Hambach (Moselle), le 11 décembre 2012. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)