Cet article date de plus d'un an.

Inflation : Renault propose des primes de 500 à 1 000 euros à ses employés, mais ne fait pas l'unanimité

Publié
Inflation : Renault propose des primes de 500 à 1 000 euros à ses employés, mais ne fait pas l'unanimité
Inflation : Renault propose des primes de 500 à 1 000 euros à ses employés, mais ne fait pas l'unanimité Inflation : Renault propose des primes de 500 à 1 000 euros à ses employés, mais ne fait pas l'unanimité
Article rédigé par France 2 - V.Frédéric, C.Motte, C.Cormery, A.Boulet
France Télévisions
France 2

Renault a proposé d'attribuer des primes de 500 à 1 000 euros à ses employés, face à la hausse du coût de la vie, vendredi 23 septembre. La mesure ne fait cependant pas l'unanimité chez les salariés. L'accord concernant ces primes doit être signé dès la semaine prochaine.

Face à la flambée du coût de la vie, le groupe Renault a proposé de distribuer des primes pour tous ses salariés, vendredi 23 septembre. Tous les employés, intérimaires compris, toucheront ainsi 500 euros de prime exceptionnelle, et 100 euros supplémentaires pour leur transport. Les salariés de Renault bénéficieront aussi de trois mois de mutuelle gratuite, et d'un bonus pour monétiser leurs RTT. Au total, cela représente jusqu’à 1 000 euros de prime.

La CGT dénonce une mesure insuffisante

Cependant, cette option ne satisfait pas tout le monde. La CGT dénonce une mesure insuffisante. "Le problème de fond, c'est le salaire. C'est là où il va falloir qu'il y ait des augmentations de salaires qui suivent réellement le coût de l'inflation. Et de ce point de vue là, on est largement en retard", explique Ali Kaya, délégué CGT Renault à Flins (Yvelines). L'accord concernant ces primes chez Renault doit être signé dès la semaine prochaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.