Consommation : le marché de la mode en difficulté

L'ensemble du secteur de l'habillement traverse une période difficile. Les Français achètent moins de vêtements. Les hypermarchés et les enseignes de moyenne gamme subissent de fortes baisses, alors que les grands magasins s'en sortent plutôt bien.

FRANCE 2

Le marché de la mode est en difficulté, en baisse quasiment continue depuis dix ans : il a perdu 15% de sa valeur. En 2018, il a connu une baisse de 2,9%. Les Français achètent en effet moins de vêtements. Pour 60% d'entre eux, c'est à cause d'un manque de moyens, alors que 40% mettent en avant un choix écologique. La concurrence très rude entre les enseignes et l'ouverture de nombreuses boutiques obligées de fermer par la suite est aussi en cause.

Les grands magasins s'en sortent

"La chute la plus douloureuse est pour les hypermarchés, précise la journaliste Justine Weyl en plateau. Les ventes de vêtements y ont baissé de 38,2% en dix ans." Les enseignes de moyenne gamme comme H&M, Etam, Zara ou Promod ont perdu 22,4% sur la même période. Seuls les grands magasins comme les Galeries Lafayette ou Printemps progressent, à hauteur de 10,5%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration d\'un présentoir de chaussures.
Photo d'illustration d'un présentoir de chaussures. (JACQUES DEMARTHON / AFP)